Retour à l'accueil

MYTHOLOGIE GRECQUE - PALEONTOLOGIE

HISTOIRE DE FRANCE - SYSTEME SOLAIRE - LECTURE - PHILATELIE

Evolution de l'homme.

La bipédie chez les hominidés

Origine de la bipédie chez les hominidés

Bassin d'australopithèque Bassin d'australopithèque

À ce jour, les seuls animaux à même de marcher debout, parce que leurs membres postérieurs sont devenus inférieurs et le buste parfaitement redressé sont l'Homme et … le pingouin

Une des grandes questions qui reste encore en suspens est : pourquoi nos ancêtres se sont mis debout ?

Il y a 8 millions d'années, suite au contexte climatique, l'Afrique de l'Est reçoit très peu de pluie, ce qui entraîne le recul des forêts au profit de la savane.

La différence de répartition des fossiles de grands singes et des fossiles de la lignée humaine est liée à ces changements climatiques.

L'apparition de la bipédie a favorisé les individus qui se trouvaient dans la savane : la bipédie est un mode de locomotion adapté à ce type de milieux "ouvert", maisconstitue un désavantage dans les zones occupées par la forêt.

Les premiers bipèdes apparus à l'Ouest n'étant pas adaptés, ils n'ont donc pas survécu, ce sont les grands singes qui ont donc continué à occuper ces forêts de l'Afrique de l’ouest.

D'après les fossiles retrouvés, on constate qu'environ 8 espèces d'australopithèques et hominidés utilisent la bipédie de façon plus ou moins réussie, et ce, depuis environ 4 millions d'années.

Chez les australopithèques, la bipédie s'apparente plus à celle qu'utilisent occasionnellement les Bonobos. Il faut attendre, Homo Ergaster (1.5 Ma) pour qu'apparaisse une bipédie comparable à celle que nous connaissons aujourd'hui.

Les anthropologues ont proposé différentes théories, et encore de nos jours, certaines voient le jour.

Environnementale

Bassin de chimpanzé Bassin de chimpanzé

C'est la version la plus usitée et aujourd'hui dénigrée.

Elle présume que suite à l'avancée de la savane sur les forêts qui forment l'habitat de ces grands singes, ils s'aventurent dans les plaines, ou ils deviennent rapidement des proies potentielles pour les grands prédateurs.

Aussi, en adoptant la bipédie, ils se relèvent et bénéficient d'une vision bien plus dégagée pour voir au loin et ainsi se prémunir d'éventuels prédateurs et repérer de la nourriture.

En outre, la station debout les fait paraître plus grands face à leurs adversaires.

L'eau

D'autres pensent que, vivant au bord de l’eau ou dans des régions marécageuses, nos lointains cousins comprennent qu'en étant debout, ils peuvent se déplacer dans des milieux inondés bien plus profonds et la pression de l'eau sur les membres inférieurs facilite la position debout.

En outre, l'environnement côtier apporte toute la subsistance dont ils ont besoin pour survivre. Les océans regorgent de poissons et autres créatures comestibles et peut leur permettre de se mettre à l'abri des prédateurs terrestres.

Aujourd'hui, encore la majorité d'entre nous vivent aux bords des côtes. Cette théorie (très crédible) fait de plus en plus d'adeptes.

Le transport

Bassin de l'homme Bassin de l'homme

Une autre version est que lors des cueillettes ou chasses, pour rapporter un maximum de leur pitance, ils s'aperçoivent qu'en position debout, ils peuvent transporter bien plus d'aliments dans leurs mains.

La théorie dite de "l'outil".

A l'instar des grands singes d'aujourd'hui, les hominidés utilisent leurs membres supérieurs pour manier des outils rudimentaires, cailloux pour casser des noix, branches en guides de lances, etc…

Le sexe

Une autre dit qu'en étant debout, les grands mâles peuvent arborer leurs attributs génitaux aux femelles. Et aux femelles, au contraire de les cacher.

Initiale

Une autre encore nommée "bipédie initiale", dit que la bipédie était adoptée par tous les mammifères des origines et que les singes sont devenus quadrupèdes en évoluant dans le milieu arboricole.

A ce jour, la question demeure...

Dernière mise à jour le 28/01/2016
top