Retour à l'accueil

MYTHOLOGIE GRECQUE - PALEONTOLOGIE

HISTOIRE DE FRANCE - SYSTEME SOLAIRE - LECTURE - PHILATELIE

Si la végétation m'était contée.
simplex paléo, chaîne youtube de paléontologie

actus paléontologiques 2019
Retour sur les actualités paléontologique de 2019 (14:18mn) New

Alfred Wegener
Alfred Wegener & la dérive des continents (22:13mn)

L'océan Téthys au Crétacé
L'océan Téthys au Crétacé (23:19mn)

L'océan Téthys au Jurassique
L'océan Téthys au Jurassique (18:39mn)


Les proboscidiens éléphantiformes

Les proboscidiens éléphantiformes Les éléphantiformes

Les éléphantiformes

Phylogenie des proboscidiens

En parallèle avec l'avènement des deinothéridés, apparait le clade des éléphantiformes…

On entend par éléphantiformes le taxon rassemblant les Palaeomastodons et les éléphantoïdes, éléphantoïdes qui, nous verons prochainement comprennent les Mammutidés, Gomphothères, Stégodontes et nos Éléphants.

Le taxon des éléphantiformes devient dominant dès la fin de l’Oligocène, et sur notre arbre phylogénétique, le premier que nous rencontrons est le genre Palaeomastodon, l’ancien mastodonte.

Mastodonte, terme désignant une personne ou un animal énorme dans le langage courant, est à l’origine un terme proposé par notre Georges Cuvier national, en raison de la morphologie… des dents, oui encore les dents !
L’éminent Georges y voyant les formes rappelant les attributs caractéristiques des femelles mammifères…
En effet, « mastos » provient du grec signifiant mamelle et « ontos » signifiant dents.

Palaeomastodon

Le genre Palaeomastodon serait représenté à ce jour par quatre espèces : Palaeomastodon beadnelli, minor, parvus et wintoni, et bien que leur nom de genre signifie " ancien mastodonte", ces derniers ne sont pas des géants pour autant, les Palaeomastodons sont en fait des créatures assez petites, 1,5 m au garrot, quatre mètre de long pour environ 2 tonnes, en gros la taille d’un hippopotame actuel.
Ils occupent du reste, la même niche écologique, vivant au bord de l’eau.

Palaeomastodon, se prononce Paléomastodon

Phylogenie des proboscidiens

Les restes fossilisés furent découvert au début du 20eme siècle en Égypte dans le Fayoum, comme son cousin Moéritherium, et l’on constate, que tout comme Moéritherium qui possédait des incisives relativement développées, les Palaeomastodons possèdent plus ou moins les mêmes, mais bien plus développées encore. Cependant avec quelques différences, les incisives inférieures sont plates.

Et bien entendu, il possédait vraisemblablement un trompe, un peu plus longue que Moéritherium.

Phiomia

Nous entrons dans une nouvelle époque, l’Oligocène, l’Oligocène où nous faisons connaissance avec Phiomia.

Phiomia

Phiomia décrit en 1902, fut lui aussi découvert en Égypte dans le Fayoum, au début du siècle dernier. Le registre fossile concernant ce proboscidien est plutôt pauvre, en effet Phiomia est représenté uniquement par deux espèces, Phiomia serridens et minor toutes deux présentes en Libye et en Égypte.

Considéré comme un groupe frère ou un sous-genre de Palaeomastodon, ce proboscidien est morphologiquement assez semblable à son cousin Palaeomastodon, en effet il présente lui aussi ces incisives inférieures caractéristiques en forme de pelles et les dents, une fois de plus.

Tout comme Palaeomastodon, Phiomia s’éteint avant la fin de l’Oligocène !

Eritreum

Eritreum

Nous sommes à la fin de l’Oligocène, à quelque chose près, 27Ma en arrière lorsqu’apparait Eritreum.

Ne pas confondre avec Eritherium !

Comme le dit assez explicitement son nom, ce fossile provient d’Érythrée, un pays du nord-est de l’Afrique, et plus précisément d’une ville nommée Dogali située à quelques encablures de la mer rouge.

Eritreum est connu que par une seule espèce Eritreum malakeguebrekristosi

Étant le seul fossile de ce genre, à l’instar de Phiomia, fort peu d’info sur ce spécimen, il mesurerait un peu plus d’un mètre pour environ une demi-tonne. Mais le fait intéressant chez Eritreum, ce sont ses dents.

Il apparait que c’est le plus ancien fossile de proboscidiens que nous connaissons à avoir les dents qui se renouvellent en tapis roulant… comme les éléphants modernes. L’info est si retentissante que le terme " Chaînon manquant" est employé dans un article, c’est pour vous dire !

Quoi qu’il en soit, il est indéniable qu’Eritreum est bel et bien un animal présentant un nouveau caractère morphologique, une évolution notable au sein des proboscidiens, faisant ainsi le lien entre les anciennes espèces et celles à venir.

Hemimastodon

Avançons de quelques petits Ma, notre prochain protagoniste se nomme Hemimastodon, le "demi-mastodonte", j’imagine que son nom est dû au fait qu’il ne soit pas vraiment un mastodonte, tout en ayant certains caractères. Toujours est-il qu’il s’agit du dernier des éléphantiformes dit basaux.

Le fossile Hemimastodon crepusculi est originaire du district de Dera Bugti, une province du Baloutchistan au Pakistan. Une région datée du Miocène inférieur ou peut-être de l’Oligocène supérieur, ce qui démontre qu’il y a 25 Ma, les Proboscidiens s’étaient déjà dispersés sur le continent Asiatique.

Cependant, certains chercheurs ne sont pas d’accords avec cette conclusion pensant que ce fossile ne peut pas être attribué à Hemimastodon et qu’Il s’agirait au mieux d’un Elephantoïde inderterminé très proche de Phiomia

Mammutidés

Ce qui nous amène à l’Époque suivante, le Miocène et par la même occasion… aux Mammutidés.

Mammouth Vs Mammutidé

Ne pas confondre les Mammutidés avec les Mammouths, en effet les Mammutidés font partie du clade Mammutida, les Mammouths eux appartiennent, au groupe Elephantida et effectivement la forme des dents par rapport à celle d’un éléphantidé et totalement différente !

Pourtant morphologiquement parlant bien que légèrement plus petits,plus court sur pattes et leurs os sont plus massifs, ils sont assez semblables aux Mammouths à quelques différences morphologiques, près notamment leurs défenses moins courbées.

Sites de découvertes de mammutidés

Quoi qu’il en soit, comme on peut le constater sur cette carte issue du site "paleobiology database", les Mammutidés, ou mastodontes sont de grands voyageurs, au cours des Ma de leur évolution et de la diversification des espèces, au cours du Miocène, lorsque l’Afrique vient s’accoler à l’Asie, ils se répandent à travers la presque totalité des continents, en Europe, en Asie puis en Amérique via le détroit de Béring alors recouvert de glace.

C’est donc à partir du Miocène jusqu’au pléistocène que les proboscidiens seront les plus nombreux à fouler le sol de la planète.

Je ne détaille pasici l’ensemble des espèces connues de mastodontes, car étant " relativement jeunes", les fossiles sont plus abondants et les espèces nombreuses. Mais voici les genres connus :

Pour la petite histoire, le premier fossile… outre ceux découvert par les amérindiens et qui selon les tribus, en avaient peur ou s’en servaient pour leur médecine traditionnelle. Le premier fossile, reconnus par des scientifiques est une dent de plus de 2 kilos fut découverte en 1705 vers New-York, quant aux premiers os, c’est dans le Kentucky que des soldats français les découvrirent.

La Louisianne

D’autres sources attribuent la découverte à un certain baron de Langueuil ??? un autre français

Car n’oublions pas que les français possédaient une grande partie des futurs Etats-Unis, un territoire nommé Louisiane qui s’étendait du sud jusqu’aux abords du Canada, coupant en deux le pays…et qui fut vendu par Napoléon 1er à la nation naissante des Etats-Unis d’Amérique pour quelques dizaines de millions de francs, enfin ça c’était pour la petite histoire.

Toujours est-il que dans la foulée plusieurs fossiles voient le jour dans divers états du continent nord-américain, ce sont les esclaves africains qui les premiers, reconnaissent que les dents sont très semblables à celles des éléphants.

Entre temps les fossiles découverts par les soldats français ont atterri au Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris sur le bureau de Georges Cuvier.

Cela dit, bien que rentré dans le langage courant, le terme Mastodonte est un nom de genre invalidé, le terme scientifique en vigueur étant "Mammu"», d’où la confusion avec le terme… mammouth.

Sachez toutefois que le genre " Mammut" est ses différentes espèces est exclusivement nord-américain

Par la suite, divers fossiles seront découvert sur une grande majorité des continents de la planète, y compris en France tel le Mastodonte des Pyrénées que je mentionne dans la vidéo « Retour sur 2018 »

Les proboscidiens éléphantiformes Retour sur 2018

Cependant, beaucoup seront invalidés car bien souvent les fossiles découverts, après étude, s’avèreront appartenir à une espèce déjà nommée.

Néanmoins, selon notre publication les plus vieux fossiles de cette mémorable famille furent découvert sur le continent africain, en Ouganda au Kenya et en Namibie, des fossiles attribués à Eozygodon morotoensis, datés de 22 Ma.

Cette grande famille s’éteindra au début de l’Holocène.

Sources

L’origine et l’évolution des éléphants Emmanuel Gheerbrant, Pascal Tassy (Publication - pdf) : https://drive.google.com/open?id=1StyEQ8wyampznHikrHUY98uMBOxz0HZR
Les principales dichotomies dans l'histoire des proboscidea (mammalia): Une approche phylogénétique
https://drive.google.com/open?id=1NlB-xKalZAsxm0xcC2memkvtNSSEomOn
Paléomastodon :
https://www.biolib.cz/en/taxonsubtaxa/id418360/
Phiomia :
https://www.biodiversitylibrary.org/item/44913#page/102/mode/1up
Eritreum :
https://web.archive.org/web/20061102072303/http://www.livescience.com/animalworld/061101_elephant_link.html
Mammutidés :
http://www.ucmp.berkeley.edu/mammal/mesaxonia/mammutidae.php#
https://en.wikipedia.org/wiki/Mastodon
http://www.pnas.org/content/93/9/4519.3
https://www.mountvernon.org/library/digitalhistory/digital-encyclopedia/article/george-washingtons-mastodon-tooth/
https://paleobiodb.org/navigator/
http://fossilworks.org/
https://www.persee.fr/doc/bspf_0249-7638_1953_num_50_9_5126
http://exhibitions.nysm.nysed.gov/cohoesmastodon/phone/mastodon-facts.html
L’émergence du concept d’espèce fossile : le mastodonte américain (Proboscidea, Mammalia) entre clarté et confusion

https://drive.google.com/open?id=1iSV95qKHVpAHmRMOS1C-HHuPDh-2UKfF
Dernière mise à jour le 22/07/2019
top