Retour à l'accueil

MYTHOLOGIE GRECQUE - PALEONTOLOGIE

HISTOIRE DE FRANCE - SYSTEME SOLAIRE - LECTURE - PHILATELIE


Les centaures

centaureLe centaure, un être monstrueux

Les Centaures sont des êtres monstrueux, à moitié hommes et à moitié chevaux. Ils ont le buste d'un homme, et parfois même des jambes d'hommes, mais l'arrière de leur corps, à partir du buste, est celui d'un cheval, et, au moins à l'époque classique, ils ont quatre pattes de cheval, et deux bras d'homme. Ils vivent dans la montagne et les forêts, se nourrissent de chair crue, et ont des mœurs fort brutales.

Généralement, on admettait que les Centaures étaient nés des amours d'Ixion et d'une nuée, à laquelle Zeus avait donné la forme d'Héra, et qu'il avait envoyée à Ixion pour voir si celui-ci oserait accomplir ses amours. Toutefois, deux Centaures, différents en caractère des autres, Chiron et Pholos, avaient une origine différente.

Chiron était né des amours de Philyra et de Cronos ; Pholos, lui, est fils de Silène et d'une nymphe des frênes (une Méliade). Chiron et Pholos n'ont pas le caractère sauvage de leurs congénères; ils sont hospitaliers, bienfaisants, aiment les hommes, et ne recourent pas à la violence.

Les Centaures interviennent dans plusieurs mythes. Ils luttent à plusieurs reprises contre Héraclès. En allant chasser le sanglier d’Erymanthe, Héraclès arriva chez Pholos. Ce Pholos accueillit bien le héros, lui servit des viandes cuites, se réservant de ne manger lui-même que des viandes crues, et, comme Héraclès demandait du vin, Pholos lui répondit qu'il en avait bien une jarre, mais qu'il n'osait pas l'ouvrir, car elle appartenait en commun à tous les Centaures.

C'était un présent de Dionysos, qui la leur avait confiée en leur recommandant de ne l'entamer que quand ils auraient Héraclès comme hôte. Celui-ci dit à Pholos d'ouvrir la jarre et de ne pas avoir peur. Bientôt, l'odeur du vin attire les Centaures de la montagne, qui viennent, armés de rochers et de sapins, pour assaillir la caverne. Les deux premiers Centaures qui osèrent entrer, Anchios et Agrios, sont assommés à coups de torches par Héraclès.

Quant aux autres, il les poursuivit à coups de flèches jusqu'au cap Malée, où ils se réfugièrent, auprès de Chiron, qui, chassé de Thessalie par les Lapithes, habitait là. Les Centaures se groupèrent autour de Chiron, et Héraclès tira une flèche, qui perça le bras de l'un d'eux, appelé Elatos.

Puis la flèche blessa Chiron au genou. Héraclès essaya de panser la blessure qu'il avait faite involontairement au bon Centaure, mais rien n'y fit; Chiron continua de souffrir, au point qu'il désira être mortel (car il était né immortel). Prométhée consentit à se charger du fardeau de son immortalité, et Chiron mourut.

le centaure ChironChiron le centaure et Achille

Les Centaures luttèrent aussi contre les Lapithes, un peuple de Thessalie conduit par Pirithoos et son ami Thésée. Pirithoos avait invité les Centaures à son festin de noces, ou se trouvaient ses parents. Mais les Centaures n'avaient pas coutume de boire du vin, et ils se trouvèrent rapidement ivres.

L'un d'eux, Eurytos (ou Eurytion) essaya de violer Hippodamie, la fiancée de Pirithoos. Ce fut bientôt une mêlée générale, et un grand massacre de part et d'autre. Finalement, les Lapithes eurent la victoire et contraignirent les Centaures à quitter la Thessalie.

Un ou plusieurs Centaures apparaissent encore dans des légendes d'enlèvement : Eurytion essaie d'enlever Mnésimachè à Héraclès, son fiancé ; ensuite, Nessos, au passage de la rivière, tente de violer Déjanire. Et aussi la légende des Centaures Hylaeos et Rhoecos, qui essaient de violer la vierge Atalante.

La légende connaît des Centauresses, qui sont les femelles des Centaures, et vivent avec eux dans les montagnes. Sur le modèle des Centaures, il existe des représentations d'autres êtres, de nature mixte, par exemple des Ichtyocentaures, à demi hommes et à demi poissons.

Dernière mise à jour le 19/01/2016
top