Retour à l'accueil

MYTHOLOGIE GRECQUE - PALEONTOLOGIE

HISTOIRE DE FRANCE - SYSTEME SOLAIRE - LECTURE - PHILATELIE


La Gigantomachie la guerre entre les Géants et les olympiens

Gigantomachie : du grec "gigas" (Géants) et "Machei"  (Bataille).

A la fin de la "Titanomachie",  première guerre qui opposa les Olympiens aux Titans, Zeus et les siens, vainqueurs du conflit, envoyèrent les Titans dans les profondeurs du Tartare. Zeus devint le dieu des dieux et le règne des Olympiens débuta.

la vengeance de Gaïa

le plus grand dieu du Panthéon hellénique Zeus dieu de l'olympe

Gaïa (la Terre), n'approuve pas la punition infligée par Zeus à ses enfants. C'est ainsi qu'elle fait appel aux Géants. Enfants nés du sang d'Ouranos lors de sa mutilation.

Les Géants répondent présent à l'appel de leur mère et une nouvelle guerre débute ; la Gigantomachie

les Olympiens se préparent au combat

Les Géants sont des immortels, tout au moins face aux dieux, car ils sont mortels face aux humains. C'est pourquoi, Zeus va engendrer Héraclès avec Alcmène,  une humaine. Héraclès sera d'une grande aide au cours de la guerre. Néanmoins, pour se prémunir des humains, Gaïa fit pousser une herbe pouvant rendre les Géants invisibles aux yeux des humains.

Les principaux adversaires des Géants furent d'abord Zeus et Athéna, la déesse des combats. Zeus est armé de l'égide et de la foudre, que lui apporte son aigle. Athéna est, elle aussi, pourvue de l'égide, et lance également la foudre, comme son père.

Son principal auxiliaire est Héraclès, c'est le mortel dont l'aide est nécessaire pour remplir la condition imposée par les Destins à la mort des Géants.

Héraclès se tient sur le char de Zeus et combat de loin avec ses flèches. Parfois, Dionysos prend une part active à la lutte. Il est armé de son thyrse, de torches, et est secondé par les Satyres.

Puis, la légende s'enrichissant peu à peu, interviennent différentes autres divinités : Arès, Héphaïstos, Aphrodite et Eros, Poséidon, etc.

Parmi les Géants, les mythographes ont conservé le souvenir de la part prise certains d'entre eux à la lutte : Alcyonée fut tué par Héraclè, aidé d'Athéna qui conseilla au héros de le traîner loin de Palléné, son pays natal, car chaque fois qu'il tombait, il reprenait force en touchant la terre d'où il était sorti.

Porphyrlon attaqua Héraclès et Héra, mais Zeus lui inspira le désir d'Héra et tandis qu'il essayait de lui arracher ses vêtements, Zeus le foudroya et Héraclès l’acheva d'une flèche. Ephialtès fut tué par une flèche d'Apollon dans l'œil gauche et une autre d'Héraclès dans l'œil droit.

Eurytos fut tué par Dionysos, d’un coup de thyrse, Clytios par Hécate, à coup de torches.Mimas, par Héphaïstos, avec des projectiles de fer rouge. Encelade s’enfuit, mais Athéna lui lança dessus, pendant qu'Il courait, l'île de la Sicile. Elle écorcha Pallas et se servit de sa peau comme d'une cuirasse pendant le reste du combat.

Polybolès fut poursuivi par Poséidon à travers les flots, et parvint dans l’île appelée Nisyron, et la lanca sur le géant.Hermès portant le casque d'Hadès, qui rend invisible, tua Hyppolytos dans la lutte, tandis qu'Artémis tuait Gration.

Les Moires, armées de leurs massues d'airain tuaient Agrios et Thoas. Quant aux autres Géants, Zeus les foudroya et Héraclès les acheva de ses flèches.

Le lieu de cette lutte est situé généralement dans la presqu'île de Palléné, en Thrace ; mais une tradition locale la plaçait aussi en Arcadie, sur les bords de l'Alphée.

Des traditions plus récentes donnent encore d'autres noms de Géants, mais il s'agit le plus souvent de Titans rangés abusivement dans celte catégorie, ou d'autres monstres, comme Typhon, Briarée, les Aloades (fils de Poséidon et Iphimédie) etc, qui n'appartiennent pas à la même race, même si, par leur corps immense et leur force prodigieuse ils méritent le nom de Géants.

La Gigantomachie, ou lutte des Géants et des dieux est un thème favori de la plastique, en particulier destiné à orner les frontons des temples : les corps des monstres terminés en serpents se prêtaient admirablement à remplir les angles et à terminer une composition.

Gigantomachie les résultats

Conclusion, les dieux de l'olympes et leurs alliés emporte la guerre contre les Géants.

Dernière mise à jour le 21/01/2016
top