Retour à l'accueil

MYTHOLOGIE GRECQUE - PALEONTOLOGIE

HISTOIRE DE FRANCE - SYSTEME SOLAIRE - LECTURE - PHILATELIE


Le sphinx

Le Sphynx vu par Boris Vallejo Le Sphynx vu par Boris Vallejo

Monstre féminin à qui l’on attribuaient la figure d’une femme, la poitrine, les pattes et la queue d’un lion, mais qui était pourvue d’ailes comme un oiseau de proie

Le sphinx est surtout attaché à la légende d’Œdipe et au cycle Thébain.

Il passe parfois pour le fils d’Echidna et d’Orthros, le chien de Géryon. Il est alors le frère du lion de Némée. Mais on disait aussi que son père était le monstre Typhon.

Plus curieuse est la tradition qui faisait du sphinx une fille naturelle de Laïos, le roi de Thèbes.

Ce monstre fut envoyé par Héra contre Thèbes pour punir la cité du crime de Laïos, qui avait aimé le fils de Pélops, Chrysippos, d’un amour coupable.

Il s’établit dans une montagne située à l’ouest de Thèbes et à proximité immédiate de la ville. Là, il ravageait le pays, dévorant les êtres humains qui passaient à sa portée. Et surtout, il posait des énigmes aux passants que ceux-ci ne pouvaient résoudre. Alors il les tuait

Œdipe, seul réussi à répondre. De désespoir, le monstre se précipita du haut d’un rocher et se tua.

On prétendait aussi qu’Œdipe l’avait percé de sa lance.






Dernière mise à jour le 19/01/2016
top