Retour à l'accueil

MYTHOLOGIE GRECQUE - PALEONTOLOGIE

HISTOIRE DE FRANCE - SYSTEME SOLAIRE - LECTURE - PHILATELIE


Les Cyclopes

Cyclope God of war Cyclope vu dans God of war

Les mythographes anciens distinguaient trois sortes de Cyclopes : les Cyclopes "Ouraniens"; fils d'Ouranos et de Gaïa (le Ciel et la Terre), les cyclopes siciliens, compagnons de Polyphème, qui interviennent dans l'Odyssée, et les Cyclopes bâtisseurs.

Les Cyclopes ouraniens appartiennent à la première génération divine, celle des Géants. Ils n'ont, qu'un œil au milieu du front, et sont caractérisés par la force et l'habileté manuelle. On en compte trois, appelés Drontès, Stéropès (ou Astéropès) et Argès, dont les noms rappellent ceux du Tonnerre, de l'Eclair et de la Foudre.

D'abord enchaînés par Ouranos, ils sont délivrés par Cronos, puis enchaînés à nouveau par celui-ci dans le Tartare, jusqu'à ce que Zeus, averti par un oracle qu'il ne pourrait remporter la victoire qu'avec leur aide, les délivre définitivement. Alors, ils lui donnèrent le tonnerre et l'éclair ainsi que la foudre; à Hadès, ils donnèrent un casque qui rendait invisible, et à Poséidon un trident.

Ainsi armés, les dieux olympiens défirent les Titans, et les précipitèrent dans le Tartare.

Dans la légende, les Cyclopes restent les forgerons de la foudre divine. C'est à ce titre; qu'ils encoururent la colère d'Apollon, dont le fils Asclépios, avait été tué par Zeus d'un coup de foudre, pour avoir ressuscité des morts.

Cyclope God of war Cyclope vu dans God of war

Ne pouvant se venger sur Zeus, Apollon tua les Cyclopes (ou leurs fils ? selon une tradition isolée), ce qui lui valut, en punition, l'obligation de servir comme esclave chez Admète. Dans cette version, les Cyclopes apparaissent donc comme des êtres mortels, et non des dieux.

Dans la poésie alexandrine, les Cyclopes ne sont plus considérés que comme des démons subalternes. Forgerons et artisans de toutes les armes dieux. Ils fabriquent, par exemple, l'arc et les flèches d'Apollon et de sa sœur Artémis, sous la direction d'Héphaïstos, le dieu forgeron.

Ils habitent les îles Eoliennes, ou bien la Sicile. Là, ils possèdent une forge souterraine, et travaillent à grand bruit. Ce sont le halètement de leur soufflet et le fracas de leurs enclumes que l'on entend retentir au fond des volcans siciliens.

Le feu de leur forge rougeoie le soir au sommet de l'Etna. Et, dans ces légendes liées aux volcans, ils tendent à se confondre avec les Géants emprisonnés sous la masse des montagnes et dont les soubresauts agitent parfois lé pays

Dernière mise à jour le 19/01/2016
top