Retour à l'accueil

MYTHOLOGIE GRECQUE - PALEONTOLOGIE

HISTOIRE DE FRANCE - SYSTEME SOLAIRE - LECTURE - PHILATELIE


Néoptolème

Le fils d'Achille

NéoptolèmeNéoptolème

Néoptolème, le Jeune Guerrier, est le fils d'Achille et de Déidamie, elle-marne fille du roi de Scyros Lycomède. Il fut engendré au temps où Achille était dissimulé par sa  mère dans le harem de Lycomède. Comme Achille portait alors le surnom de de Pyrrha (la Rousse, car il était déguisé en fille), le nom de Pyrrhos, le Roux, resta attaché à son fils.

La légende le connait également sous les deux appellations de Pyrrhos et de Néoptolème. Né après le départ de son père pour la guerre de Troie, Néoptolème fut élevé par son grand-père Lycomède.

Après la mort d'Achille et la capture du devin Hélénos, les Grecs surent, par celui-ci que la ville ne pourrait jamais être prise si Néoptolème ne venait combattre au milieu d'eux. Une autre condition était, d'ailleurs, la possession de l'arc et des flèches d'Héraclès.

Ils envoyèrent donc une première ambassade chercher Néoptolème à Scyros. Ulysse, Phoenix et Diomède furent chargés du soin de le ramener. Lycomède s'opposa au départ du jeune homme, mais celui-ci, fidèle à la tradition paternelle, suivit les ambassadeurs grecs.

Sur le chemin de Troie, il les accompagna à Lemnos, où se trouvait Philoctète, malade, incapable de se tirer par lui-même de la triste situation où l'avait autrefois laissé Agamemnon sur le conseil d'Ulysse. Mais Philoctète possédait les armes d'Héraclès, et Néoptolème s'efforça, avec Ulysse et Phoenix, de le persuader et de l'emmener à Troie. Il y réussit finalement.

Devant Troie, toute l'armée grecque retrouva en Néoptolème un nouvel Achille. Il accomplit de nombreux exploits : il tua notamment Eurypylos, le fils de Télèphe, et, dans sa joie, inventa une danse guerrière qui porte son nom, la pyrrhique.

Il figure parmi les héros qui pénétrèrent dans le cheval de bois et prirent la ville. Pendant les combats décisifs, il tue Elasos et Astynoos, blesse Coroebos et Agénor, puis précipite le petit Astyanax du haut d'une tour: ainsi, Hector avait été tué par Achille, son fils le fut par Néoptolème.

Dans le butin de guerre, Néoptolème obtint Andromaque, la veuve d'Hector. Pour honorer la mémoire de son père, il lui offre en sacrifice Polyxène, qu'il immole sur sa tombe.

Cette partie de la légende est rapportée de façon à peu près semblable par toutes les sources, mais, à partir du retour de Troie, les versions commencent à être très dissemblables.

La tradition homérique est simple : Néoptolème eut, comme Ménélas, un heureux retour. Ménélas lui donna en mariage sa fille Hermione, et Hermione et lui allèrent vivre en Phthiotide, au pays de Pélée et d'Achille.

Les Retours racontaient que Néoptolème avait échappé au sort commun des Grecs grâce à l'intervention  de Thétis, qui lui avait conseillé de rester quelques jours encore à Troie et de revenir par la voie de terre. C'est pour cette raison que Néoptolème traversa la Thrace, où il rencontra Ulysse, et, de là, se rendit en Epire, au pays qui, plus tard, prit le nom de "Pays des Molosses".

Une autre tradition, rapportée par Servius, dans son commentaire à l'Enéide, veut que ce conseil ait été donné à Néoptolème non par Thétis, mais par le devin Hélénos, qui l'accompagna volontairement. Ce serait là l'origine de l'amitié qui les unit tous deux, et qui fit que Néoptolème, en mourant, lui confia Andromaque, en lui demandant de l'épouser.

Pour expliquer que Néoptolème ne se fût pas établi en Phthiotide, dans le royaume de son père, on avait imaginé que, pendant l'absence d'Achille, Pélée avait perdu son royaume, enlevé par Acaste. Néoptolème s'était alors rendu directement en Epire. Mais, là encore, les légendes varient.

Par exemple, on racontait qu'en Epire il avait enlevé une petite fille d'Héraclès, appelée Léonassa, et lui avait donné huit enfants, qui, établis dans le pays, étaient devenus les ancêtres des Epirotes.

On disait aussi qu'après avoir débarqué en Thessalie, au retour de Troie, il avait brûlé ses navires, sur le conseil de Thétis, et s'était ensuite établi en Epire, parce que dans ce pays, il avait trouvé la réalisation d'un oracle d'Hélénos ; Hélénos lui avait, en effet, conseillé de s'installer dans le pays où les maisons auraient des fondations de fer, des murs de bois et un toit de toile. Or, en Epire, les indigènes vivaient dans des lentes dont les piquets étaient garnis d'une pointe en fer, dont les parois étaient garnies de bois, et qui étaient recouvertes de toile.

Dans la plupart des versions précédentes, Néoptolème est marié à Hermione. Mais son mariage est stérile, tandis que de son union avec Andromaque naissent trois fils, Molossos, Piélos et Pergamos. Jalouse de la fécondité d'une concubine, Hermione appelle pour la venger son ancien fiancé, Oreste. Dans la tradition la plus simple, celui-ci tue Néoptolème à Phthie, ou encore en Epire.

Mais, sous la forme adoptée par les tragiques, la légende se compliqua. C'est à Delphes qu'Oreste exécuta sa vengeance, dont le motif était double. Non seulement, en tuant Néoptolème, il vengeait Hermione, mais il punissait son rival, qui lui avait enlevé sa fiancée.

Néoptolème était allé à Delphes pour consulter l'oracle, et lui demander pourquoi son mariage avec Hermione restait stérile. Ou encore, pour consacrer au dieu une partie du butin rapporté de Troie. Ou encore, pour demander raison a Apollon de son hostilité contre son père ; hostilité qui avait provoqué sa mort, puisque la flèche de Pâris avait été guidée par lui. Oreste provoqua une émeute, au cours de laquelle Néoptolème fut tué.

Mais il existait une autre légende, dans laquelle Oreste ne jouait aucun rôle. A Delphes, la coutume voulait que les prêtres prissent la plus grande part des viandes des victimes offertes en sacrifice, n'en laissant presque pas au sacrifiant. Néoptolème s'emporta contre cette coutume, et voulut empêcher les prêtres de lui prendre sa victime qu'il avait sacrifiée. L'un d'eux, nommé Machaerée, le tua d'un coup de coutelas, pour faire respecter les privilèges de la caste sacerdotale.

Enfin, on prétendait aussi que les Delphiens avaient tué Néoptolème sur l'ordre de la Pythie elle-même : Apollon poursuivait jusque dans sa descendance sa colère contre Achille. Néoptolème fut enterré sous le seuil du temple de Delphes, et on lui accorda des honneurs divins.

Dernière mise à jour le 23/06/2016
top